Les nouveaux organismes de placement spécialisés désignés

Les nouveaux organismes de placement spécialisés désignés

Publié le

Outre leur mission de service public dans le champ de l’insertion professionnelle des personnes handicapées en milieu ordinaire (loi du 11 février 2005), les organismes de placement spécialisés (OPS) ont vu leur champ d'intervention élargi au maintien dans l’emploi à compter du 1er janvier 2018, en vertu de  l’article 101 de la loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels.

Cette disposition vise à sécuriser les parcours professionnels afin de faciliter l’accès à l’emploi, prévenir les ruptures, gérer les transitions professionnelles et garantir le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap, d’autant qu’elles sont fragilisées par un contexte économique qui rend le marché du travail plus sélectif. Cette mesure vise également à simplifier et rendre plus lisible le service rendu, tant aux personnes en situation de handicap (demandeurs d’emplois, salariés, agents publics) qu’aux employeurs publics et privés.

Afin d’initier des projets répondant aux exigences de sécurisation des parcours et de rapprochement des missions d’insertion professionnelle et de maintien en emploi, l’État, l’Agefiph, le FIPHFP et Pôle emploi ont lancé un appel à projets sur les territoires : 98 porteurs de projets, seuls ou en partenariats, ont été retenus.

> Découvrez ci-contre la liste des porteurs de projets retenus, seul ou en partenariat.

Celle-ci est également disponible sur le site du ministère du Travail.